Déjà plus de 300 personnes inscrites à la Journée de l’Intuition du 25 mars 2017...Réservez votre place

Vous rêvez de dessiner mais vous pensez n’avoir aucun talent, et vous doutez d’y arriver un jour. Vous êtes persuadés qu’il faut être doué pour savoir dessiner. Tout comme pour l’intuition, vous allez découvrir que le dessin peut s’apprendre, qu’il suffit de développer des facultés que vous possédez déjà et qui attendent d’être libérées.
Il n’est pas nécessaire d’avoir un « don » ou une habileté particulière pour bien dessiner ! Cet apprentissage est accessible à tous !

Le programme

Comme pour l’intuition, la capacité de dessiner repose avant tout sur un apprentissage de l’observation, sur un développement de nos perceptions et l’expérimentation d’un état de conscience différent.

Ce stage se concentre essentiellement sur le dessin réaliste pour vous apprendre à voir autrement et à prendre confiance en vos aptitudes réelles. Il vous invite à découvrir le monde qui vous entoure, ainsi que vous-même, sous un regard nouveau.

Grâce à son approche originale, ce stage vous ouvre la voie de l’exploration et de l’épanouissement de votre potentiel créatif et intuitif. Sa méthodologie est conçue pour vous faire prendre conscience de votre mode de fonctionnement et lever vos inhibitions afin de révéler l’artiste qui sommeille en vous.

Des exercices pratiques et simples vous permettront de réaliser des progrès rapides. A l’issue de ces deux jours, vous aurez acquis les bases pour continuer votre apprentissage du dessin de manière autonome.

Ce stage s’appuie sur la méthode révolutionnaire de l’américaine Betty Edwards.

Pour qui ?

  • À toute personne qui aime dessiner ou rêve de pouvoir le faire
  • À toute personne qui doute de ses capacités à dessiner
  • Aux personnes qui veulent enrichir leur pratique artistique
  • Aux stagiaires qui veulent progresser en croquis intuitifs

Pré-requis : Ce stage ne nécessite aucun pré-requis, ni expérience particulière dans le domaine du dessin. Il intéressera aussi, par ses apports originaux, les personnes qui ont déjà une pratique artistique.

Objectifs

  • Apprendre à dessiner
  • Développer son observation et ses perceptions
  • Expérimenter « l’état de conscience du dessinateur »
  • Dépasser ses blocages et ses inhibitions éventuels
  • Libérer sa créativité et son intuition
  • Acquérir une autonomie dans l’apprentissage du dessin
  • Développer la confiance en soi

Les points forts

  • Un stage de dessin à la portée de tous
  • Des exercices permettant des progrès rapides, voire spectaculaires
  • Une approche originale, conjuguant l’Art et la connaissance de soi
  • Inspirée de la méthode Betty Edwards «Dessiner grâce au cerveau droit »

Dates et inscription

Informations Pratiques

Tarifs : 220 €
Durée : 2 jours
Horaires : 9h30 à 17h30
Lieu : IRIS, 86 rue de Charonne, 75011 Paris

Vous avez dit…

Lire notre livre d'or

Votre formateur

Robert Greuillet

« Enseignant en Arts Plastiques à l’école Rudolf Steiner de Chatou et formateur certifié en Communication NonViolente.
Je dessine depuis l’âge de 12/13 ans. Aux Beaux Arts j’étais « bon dessinateur » académique.
J’ai découvert la jubilation et l’ascèse de dessiner il y a une dizaine d’années.
Je suis passionné par le mystère de l’alternance du jour et de la nuit, par le mystère de l’obscurité et de la lumière, et celui des couleurs naissant entre ces deux pôles.
J’admire particulièrement Rembrandt, Redon, Delacroix, Cézanne, Beuys, Rothko, Goldsworthy…et François d’Assise, dont j’ai suivi les traces en Ombrie.
J’aime dire et aider à dire l’essentiel sans les mots.
J’aime retrouver le Verbe dans le langage quotidien.
J’aime aider les enfants à protéger, cultiver et amener à l’âge adulte leur créativité artistique, et les adultes à renouer avec elle. J’ai découvert que la C.N.V. donne de la force aux processus de métamorphose expérimentés dans la pratique artistique, et que la pratique artistique offre un matériau de vécu intérieur fondamental pour l’apprentissage de la CNV. J’ai beaucoup d’enthousiasme à partager mes découvertes. »

Lire l’interview de Robert Greuillet sur notre blog. C’est ici !

Simple Share Buttons