Session pratique d’entraînement à la méthode du remote viewing

Session stagiaire Niveau 1 – Avril 2009

Une session pratique a pour objet d’apporter des éléments de réponse à une problématique cible, cette problématique pouvant être un lieu, un événement, une personne… Afin de permettre la pleine mobilisation de son intuition, l’intuitif ne sait rien de la problématique au moment de démarrer sa session pratique.

La méthode ici déroulée par l’intuitif est dite méthode pas-à-pas (ou controlled remote viewing). Elle est issue de recherches scientifiques et a été rendue publique en 1998 aux USA. Aujourd’hui, notre équipe fait continuellement évoluer cette méthode et en a fait le noyau de la méthode IRIS.

Dans le cas de cette session, l’intuitif est en cours de formation Niveau 1 et réalise ici une session seul lors du 3ème jour de formation. Pour cette session, le formateur de l’intuitif lui a juste indiqué que la problématique cible à explorer est un lieu.

Transcription intégrale de la session :

Intuitif : Dr Alexis Champion, fondateur directeur d’IRIS Intuition Consulting. A l’époque de cette formation, il avait déjà quelques années de pratique dans d’autres techniques similaires et venait de créer IRIS I.C.
Formateur : Dr Paul Smith, ancien officier de renseignement militaire des USA ; il fut instructeur en techniques intuitives pour l’armée dans les années 1980.
Date de la session : 20 avril 2009
Temps total de la session : 40 minutes

Note introductive

Le but de présenter la session ci-dessous dans son intégralité est de montrer la succession des 3 phases fondamentales de la méthode :
Phase 1 : Détection des éléments majeures de la cible (comporte-t-elle principalement de la structure –c’est-à-dire de la construction humaine- et/ou du paysage et/ou de l’eau ?)
Phase 2 : Exploration sensorielle pour apporter le maximum de descriptions physiques.
Phase 3 : Croquis.

Les éléments notés à droite, avec le libellé « AOL Bk » sont des éléments que l’intuitif estime être des interprétations raisonnées –et souvent erronées– de son mental. Il les met donc de côté pour ne pas être pollué. Seule l’intuition compte au moment de la pratique ! A noter toutefois que les interprétations tendent à être de plus en plus justes au fil de la session.

La session étant réalisée en anglais, chaque page est suivie d’une traduction et de quelques commentaires.

Pages de la session :


PI : Anxieux. PI = Perturbations impactantes = les idées qui nous turlupinent juste avant la session et qu’on met de côté pour éviter d’être pollué lors de la session.

La courbe (ici en zigzag) est le croquis intuitif qui est produit en début de session. Ce croquis, décodé à l’aide d’une règle simple de la méthode, permet d’en déduire des informations basiques générales sur le lieu, comme par exemple si le lieu comporte de l’eau, du paysage et/ou de la structure (qui se réfère à de la construction humaine). Ici, l’intuitif décode que le lieu comporte de l’eau et de la structure.

S2 : Passage en Phase 2. Description du lieu en n’employant que des adjectifs liés aux 5 sens (vue, ouïe, toucher, goût, odorat).
liquid ; black ; green ; brown ; deep : liquide, noir, vert, marron, profond. Perception d’une forte notion d’eau et de profondeur. Représentation de cette sensation par un croquis.

round ; hollow ; deep – tall : rond, creux, profond, haut. Ces adjectifs se rapportent à l’eau perçue. Impression d’être près d’une grande colonne d’eau « creuse ».
metallic ; concrety : métallique, bétonné. Ces adjectifs se rapportent à la structure qui est pensé être perçue.
rocky ; graveled : rocheux, « gravillonneux ». L’intuitif se dit ici que quelque chose de naturel est présent.
Whirling : tourbillonnant.
flat ; uneven : plat, irrégulier. Se rapporte au paysage : une partie est plate, l’autre non (c’est d’ailleurs ce qu’on voit sur le dessin juste au-dessus).
natural structure : Compréhension –enfin- que la « structure » est en fait quelque chose de naturel. stony ; layered : pierreux, en couches.
Ensuite, dessins de la forme qu’à l’eau vue de haut et non plus de face. Obtention d’une forme assez ronde avec un renfoncement : l’endroit où tombe l’eau.
grassy ; mossy : herbeux, moussu. Se rapporte au terrain, schématisé par des hachures en zigzag autour de cette zone d’eau.

AOL Break : burrow. Le mental de l’intuitif commence ici à produire du raisonnement, et à déduire des choses. Il lui dit que le lieu serait en rapport avec une sorte de tunnel souterrain naturel. Cette idée est mise de côté.
enclosed ; open : enfermé, ouvert.
Windy : venteux.
cold ; shadowed : froid, ombragé.
AOL Break : someone in a canoe. Image (interprétation) d’une chute d’eau avec quelqu’un qui passe en canoë dessus !
Brown : marron.
Dessin de la forme du paysage et perception que l’eau passe par cette dépression au milieu du schéma.
AI Break : There’s a lot of fun here. Avis impactant, c’est-à-dire comment le lieu est subjectivement ressenti à ce moment précis. Perception d’un lieu amusant
AOL Break : Recreation place. Lieu de loisirs.

Sunny. Ensoleillé.
Snowy. Neigeux. Perception comme de petits « flocons de pluie ».
PI : loan mower. Alors que tentative de perception de sons, un type avec une tondeuse à gazon passe près de la fenêtre de la salle de session. Argh !
AOL Bk : birds. Oiseaux.
AOL Bk : Natural water filtering system. Système naturel de filtration d’eau.
« oooww » sound. Perception d’un gros son « oooouuuu » grave qui ne s’arrête pas.
Brown ; clay : marron, argile.
AOL Bk : a lot of trees. Des arbres.
AOL Bk : Vacation camping. Camping de vacances.
Dark : sombre.
Dessin rapide dumouvement de l’eau qui passe et chute.

Dessin : Dépression par où passe de l’eau. Eau qui tombe. Eau qui ne s’infiltre pas et fait comme une étendue ovale. Petit cours d’eau qui part de l’étendue d’eau ovale.
Rocky : Paroi rocheuse.
Trees (AOL Bk) : Arbres.
Going down ; going through ; going deep : descendant, à travers, profondément.

Vérification de la forme générale de l’étendue d’eau qui est en bas.
Round : rond.
AOL Bk : cascade and waterfall : cascade, chute d’eau.
Maintenant que la perception de face est acquise, représentation par croquis de profil.
Stepped, abrupt : étagé, abrupt.

dropping ; babbling : gouttant, babillant.
AOL Bk. Like a small stream. Comme un petit cours d’eau.

Résumé :
A la fin, sentant une idée de profondeur, et ayant peur de se tromper avec l’idée de la cascade, ajout ici d’une hypothèse, en plus de la cascade, que celle-ci peut être de l’eau tombant dans une grotte. Cette erreur est commune en tant que débutant : confondre haut et profond ; en définitive une erreur de point de vue.

Cliquez ci-dessous pour découvrir ce qu’était la cible :

La cible était...

Les Chutes d’eau d’Havasu, Arizona

Simple Share Buttons