L’intuition ! Mais qu’est-ce donc ?

L'intuition, qu'est ce que c'est ? (crédit photo : Olly-Fotolia.com)Qu’est ce que l’intuition précisément ?
Certains la définissent comme une certitude, une conviction, une évidence, qui peut prendre la forme d’une sensation, d’un ressenti. D’autres la perçoivent comme une petite voix, une sorte de sagesse intérieure. Les créatifs parlent d’inspiration. Pour les scientifiques, c’est l’ « Eurêka ! », la révélation, l’éclair de génie. Avoir du flair, faire appel à son instinct ou à son sixième sens, écouter son cœur… Si vous posez la question autour de vous, vous obtiendrez autant de définitions que de personnes interrogées.

Définition de l’intuition

Pour comprendre ce qui se cache derrière ce mot mystérieux, ouvrons le dictionnaire. Etymologiquement, l’intuition vient des mots latins in (en, dans) et tueri (regarder attentivement, contempler). Intueri signifie donc l’acte de regarder attentivement à l’intérieur de soi, voir de l’intérieur.
Dans le dictionnaire, l’intuition est définie comme une « connaissance soudaine, spontanée, indubitable », une « connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience ». Elle désigne le pressentiment de ce qui est ou doit être, l’acte de percevoir ce qui nous est inconnu, sans pouvoir l’expliquer ou l’argumenter.

Que nous apprend cette définition ?

D’après sa définition, l’intuition est un mode de connaissance indépendant de la raison. Elle ne provient pas d’un processus rationnel ou logique et n’est donc pas issue d’une réflexion, d’une analyse ou d’une déduction. L’intuition procède de façon immédiate et représente une forme de compréhension directe et spontanée, qui ne s’appuie ni sur l’expérience, ni sur des indices sensoriels. Il s’agit d’accéder à une connaissance qui provient de l’intérieur de nous, et non de l’extérieur. Les racines latines du mot prennent alors tout leur sens.
Ceci sous-entend que nous avons, en chacun de nous, des connaissances que nous recherchons généralement dans le monde qui nous entoure. Et l’intuition serait alors une voie d’accès à cette source d’informations souvent insoupçonnée. Ce précepte amérindien le résume joliment : « La nature toute entière est contenue dans l’esprit d’un seul homme. Attiré par le reflet des apparences, il regarde du mauvais côté. Apprends à tourner tes yeux vers l’intérieur ».

Peut-on se fier à l’intuition ?

Cette définition nous fournit également la réponse à une question que la plupart des gens se posent : Peut-on se fier à l’intuition ?
La réponse est oui ! Par définition, une intuition est toujours juste. Elle est « indubitable » et atteint la vérité directement. Si votre intuition n’est pas juste, c’est que ce n’en est pas une. Il arrive généralement que nos émotions, nos jugements, nos interprétations entrent en jeu et se mêlent à nos perceptions intuitives. Ce que nous prenons alors pour des intuitions ne sont en fait que l’expression de nos peurs, de nos désirs, de nos a priori… Pour pouvoir se fier à notre intuition, nous devons donc la distinguer des perceptions provenant de nos émotions et de notre intellect.

La recherche scientifique, ainsi que le vécu que chacun peut avoir à un moment ou un autre, nous révèlent que l’intuition est une capacité que nous possédons tous, que nous pouvons en développer son usage par la pratique, et qu’elle nous permet d’accéder à une perception, à une connaissance plus directe. L’intuition ne serait-elle pas au fond une formidable voie d’exploration de nous-mêmes, et du monde ?

Crédit Photo : Olly – Fotolia.com


3 commentaires

  1. 27/11/2012 à 16 h 19 min

    Merci pour cet article très clair et très bien fait, qui donne envié d’en savoir plus !

  2. 04/12/2012 à 10 h 12 min

    Bonjour Hélène,

    Les personnes disent souvent que l’intuition leur raconte « des histoires » mais en réalité ce n’est pas l’intuition c’est le mental qui s’est rapidement faufilé et a pris le pas sur l’intuition.

    Faire la différence entre les deux est fondamental sinon on perd confiance dans notre sixième sens mais il faut aussi accepter de se tromper ça fait partie de l’apprentissage

  3. Kevin-Répondre
    05/10/2016 à 17 h 46 min

    Bonjour.

    Je m’intéress a ce que les sciences nous apprenne sur l’intuition, pouvez vous me donner une reférence étayant l’afirmation : « La recherche scientifique […] nous révèlent que l’intuition est une capacité que nous possédons tous ».

    Sinon je comprend pas trop bien ce que vous dite quand vous dite que la vérité vient de l ‘intérieur de nous meme, pouvez vous m’expliquer svp !

    Merci pour votre article

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons