La réalité n’est pas celle que vous croyez…

Le réel est un continent qui se dérobe sous nos pieds. Nous croyons voir les choses telles qu’elles sont, mais nous n’en percevons qu’un reflet, reconstruit par notre œil. Le colibri, la mouche, le dauphin, vivent dans une autre réalité, fabriquée par leurs sens et qui n’a rien à voir avec la nôtre. Ainsi n’accédons-nous qu’à une représentation du réel. La physique quantique nous apprend autre chose sur cette réalité : au niveau subatomique, les particules se jouent des règles de l’espace-temps, le réel nous échappe.

La réalité n’est pas celle que vous croyez…« Table n’est qu’un nom attribué à des phénomènes qui apparaissent et disparaissent très rapidement en produisant l’illusion d’une présence absolument réelle », écrit le maître tibétain Yongey Mingyour Rinpotché. Ce qui en revanche est réel, c’est l’information, dont nous percevons un décodage qui est souvent faux. L’information est première, elle est la source de la réalité manifestée. C’est ce qui impose aux objets qui composent l’univers leurs propriétés et leur comportement. La meilleure analogie qu’on puisse trouver est celle du film Matrix. Lorsqu’il est dans la Matrice, le monde que perçoit Néo, le héros du film, est un monde d’apparence, un monde faux, une illusion, maya pour reprendre la terminologie hindouiste. Une fois cette illusion dépassée apparaît la vraie nature du réel : de l’information pure, ici sous forme d’un codage informatique. Les objets composant la Matrice sont l’émanation de cette information. Cette découverte, qui émancipe le héros, nous invite à poser un autre regard sur la réalité.


Parole d’expert : sur le même sujet, lire l’article de l’astrophysicien Morvan Salez, « Les ombres chinoises de la réalités ».


Retrouvez Morvan Salez lors du stage « L’intuition et l’univers ». Cliquez ici pour en savoir +.

Crédit Photo : NexusPlexus


Laisser un commentaire

Simple Share Buttons